Nos opérations220 millions d'euros investis en 14 ans

LA FORCE D'UN GROUPE, L'EXPERTISE D'UN RESEAU

Depuis 1997, le Groupe Financière Magenta est intervenu sur tous types de projets dans le cadre des dispositifs successifs, en qualité d'intermédiaire dans un premier temps, et depuis 2001 en qualité de concepteur, arrangeur et gestionnaire d'opérations.
Le Groupe Financière Magenta, est présent sur l'ensemble des Départements et Collectivités d'Outre-Mer par l'intermédiaire d'un réseau de 7 partenaires locaux et de 5 succursales qui emploient plus de 50 personnes et qui ont une parfaite connaissance et une réelle maîtrise des spécificités ultramarines.

UNE INTÉGRATION COMPLÈTE DES OPÉRATIONS

  • Recherche et sélection rigoureuse des locataires, signature des divers contrats juridiques, vérification de la livraison, suivi du locataire et de l’exploitation des matériels financés pendant toute la durée de l’opération par nos partenaires en Outre-Mer
  • Validation des dossiers présentés, vérification de la facturation, contrôle des investissements et gestion des Sociétés de portage pendant 5 ans sont assurés par la société MAGENTIS à Paris (45 collaborateurs)
  • Montage des dossiers de financements auprès des établissements bancaires.
  • Création des sociétés de portage (SNC – SAS)
  • Demande d’agrément fiscal auprès de la Direction Générale des Finances Publiques (DGFiP) pour les opérations supérieures à 250 K€
  • Placement des opérations auprès d’investisseurs métropolitains par les CGPI
Le Groupe Financière Magenta, est présent en France métropolitaine par l'intermédiaire d'un réseau de Conseillers en Gestion de Patrimoine Indépendants, formés à la spécificité de nos opérations, qui tiennent leurs clients informés des opportunités offertes et syndiquent les fonds des contribuables pour l'ensemble des opérations du Groupe.

Sécurité 15 et différents types de portefeuilles

Le risque fiscal repose sur l’exploitation du matériel pendant 5 ans. L’éloignement des zones d’investissement, et le profil des entreprises locataires, pour l’essentiel composé de TPE TPI ou d’entreprises individuelles ont conduit, pour la sécurité de ses investisseurs et afin de diviser le risque d’exploitation le Groupe Financière Magenta à organiser l’ensemble de ses opérations de plein droit au travers de Portefeuilles diversifiés. En cas de sinistre durant les 5 ans d’exploitation ( par exemple si le bien subit un accident ou si le locataire fait l’objet d’une procédure collective sans possibilité de replacement ), et avec une telle diversification, le risque unitaire moyen est de l’ordre de 100 € à 300 € en cas de reprise fiscale. MAGENTIS est la seule société permettant d’être si faiblement exposé en cas de redressement fiscal. Notre solution maximale de diversification permet donc de cristalliser le risque unitaire à seulement quelques dizaines ou centaines d’euros.

LES DIFFERENTS TYPES DE PORTEFEUILLES

1

Les portefeuilles « 3 SNC »
Composés de 3 SNC
Autour de 10 à 30 biens différents
Montant de souscription : de 5.000 € à 9.999€

2

Les portefeuilles « Sécurité 10 »
Composés de 10 SNC
Autour de 40 à 70 biens différents
Montant de souscription minimum : de 10.000€ à 19.999€

3

Les portefeuilles « Sécurité 15 »
Composés de 15 SNC
Autour de 50 à 100 biens différents
Montant de souscription minimum : 20.000€

4

Les dossiers avec agrément de l’administration fiscale
Dossier unitaire d’investissement, qui a bénéficié d’un agrément fiscal.
Montant minimum de souscription : 20.000 €

Risques

En cas de sinistre pour un bien d’une valeur moyenne de 70 000 € représentant la totalité des investissements d’une SNC, et pour un contribuable qui effectue une réduction d’impôt de 30 000 € en souscrivant à 100% auprès de ladite SNC : il devra s’acquitter d’un chèque à l’Administration Fiscale du montant de la réduction d’impôts obtenue (30 000 €). Et enregistrera donc une perte significative du montant de son apport de 26 400 €

Sur un Portefeuille « Sécurité 15 », ce bien ne représente plus que 2% du Portefeuille total, aussi sa pondération est très éloignée des 100% : le risque d’un sinistre maximal est ainsi limité à 609 € pour le même bien d’équipement de 70 000 € et l’opération reste toujours largement bénéficiaire car le gain initial pour le contribuable était de + 3 600 € (apport de 26 400 € pour une réduction d’impôt de 30 000 €).

Nous rappelons qu’un sinistre peut être pris en charge par notre compagnie d’assurance RCP, selon les circonstances et la nature du sinistre.

Exemples de matériels financés

  • Divers Camions
  • Tractopelles
  • Pelles de chantier
  • Centrale à béton
  • Bétonneuse
  • Porte conteneurs
  • Éolienne
  • Machine à couper la canne
  • Véhicules utilitaires 4×4

EN SAVOIR PLUS : LA LOI GIRARDIN IS ET IR

Entreprise

17% et plusRentabilité prévisionnelle

Particuliers

10 à 17 %Rentabilité prévisionnelle